Projet Miroslava

Faites vivre ce projet,

Ces dix dernières années, 82 journalistes ont été assassinés au Mexique selon l'organisation Articulo 19. Miroslava Breach était l'un d'entre eux.

Le 23 mars 2017, dans la ville de Chihuahua, elle attendait que son fils quitte le domicile familial pour l’emmener à l’école. Un homme portant une casquette s’est approché d’elle et a tiré huit fois sur la journaliste à travers la vitre de son véhicule.

Pourquoi les autorités ne l’ont pas protégé alors qu’ils savaient le risque qu’elle encourait pour ses reportages révélant les liens entre le crime organisé et certains hommes politiques ? Pourquoi la justice a-t-elle été si lente en deux ans, laissant des zones d’ombres persister ? Qui et pourquoi ont-ils tué Miroslava Breach, la journaliste de La Jornada et chroniqueuse du Norte de Juarez ?

Des journalistes mexicains ont créé El Colectivo 23 de Marzo et ont uni leurs forces avec les organisations internationales Bellingcat, Forbidden Stories et le Centre latino-américain d’enquête journalistique (CLIP) pour créer le « Projet Miroslava ». Ils ont travaillé pendant plus d’un an pour obtenir des réponses à ces questions laissées en suspens.

A partir du 4 septembre, découvrez cette enquête en 3 volets #ProjectMiroslava

Grâce à votre soutien,
nous pourrons continuer davantage d'enquêtes.

Forbidden Stories est un projet à but non-lucratif qui dépend du soutien financier d’organismes philanthropiques, ainsi que des dons du public.

Faites un don

Ils nous soutiennent

Can Dündar

Ancien rédacteur en chef du journal turc Cumhuriyet

« C’est un message clair envoyé aux gouvernements oppressifs : si vous touchez à un journaliste quelque part dans le monde, d’autres sont prêts à soutenir et à suivre leurs histoires. »


Khadija Ismayilova

Journaliste d’investigation azérie

« Ce que vous proposez, c’est de créer une rédaction pour les journalistes privés de leur liberté d’informer. Vous allez recevoir des histoires incroyables. »

Marina Walker

Directrice adjointe du Consortium international pour le journalisme d’investigation (ICIJ)

« En travaillant main dans la main, les journalistes peuvent faire reculer la censure. Nous sommes fiers de supporter Freedom Voices Network. »

Bastian Obermayer

Lauréat 2017 du prix Pulitzer

« Même si Forbidden Stories ne sauvait que quelques-unes des enquêtes qui tombent dans les limbes à chaque fois qu’un journaliste est emprisonné ou tué, ce serait déjà une victoire énorme pour les citoyens. »

Fabrice Arfi

Responsable du service Enquêtes à Mediapart

« Le plus beau des projets d’investigation journalistique solidaire contre la censure. »

Will Potter

Journaliste, écrivain et défenseur des droits civiques

« Un projet inspirant et innovant. »

ILS PARLENT DE NOUS