Forbidden Stories
Rwanda Classified

Rwanda Classified, au cœur de l'engrenage répressif du régime de Paul Kagame

(Visuel : Mélody Da Fonseca)

Par Cécile Andrzejewski, Karine Pfenniger, Phineas Rueckert

28 mai 2024

Partenaires de Rwanda Classified

Forbidden Stories – Der Spiegel – Die Zeit – Haaretz – Knack – Le Soir – Le Monde – Radio France – M28 Investigates – NRC – OCCRP – Paper Trail Media – RTBF – RTS – SVT – The Guardian – ZDF – ZAM

 

Équipe de Forbidden Stories

Directeur du consortium : Laurent Richard

Éditeurs : Sandrine Rigaud, Annie Hylton, Edouard Perrin 

Journalistes : Cécile Andrzejewski, Karine Pfenniger, Phineas Rueckert

Coordination de la publication : Clément Le Merlus

Fact-check : Sofía Álvarez Jurado, Mariana Abreu, Paciane Rouchon, Nicole Dirks, Nicole Schmidt

Secrétariat de rédaction : Léna Coulon, Simon Guichard, Mashal Butt, Chris Knapp, Jonah Brunet 

Traduction : Amy Thorpe, Gregor Thompson, Carole Coen

Communication : Clarisse Jacq, Matthieu Gerrer, Emma Chailloux

Graphisme : Mélody Da Fonseca

Vidéos : Anouk Aflalo Doré⁩, Youssr Youssef 

Intégration : Thibault François

En 2022, les journalistes rwandais John Williams Ntwali et Samuel Baker Byansi enquêtent sur la présence de troupes rwandaises en République démocratique du Congo (RDC). Au Rwanda, le sujet est tabou. Le régime du président Paul Kagame a toujours démenti son implication militaire en RDC voisine. Les deux journalistes ont-ils commis l’enquête de trop ?

Quelques jours après la publication de leurs investigations, Samuel Baker Byansi est arrêté par les autorités rwandaises et interrogé sur son déplacement en RDC. Il est relâché, mais les menaces qu’il subit le poussent à fuir son pays. Quelques mois plus tard, en janvier 2023, son confrère John Williams Ntwali décède brutalement à Kigali, officiellement dans un accident de voiture. Mais aujourd’hui encore, les circonstances de sa mort restent opaques.

Les destins tragiques de ces deux journalistes montrent qu’au Rwanda, il est des enquêtes impossibles. Leurs cas sont pourtant loin d’être isolés. Parmi les victimes de la répression du régime figurent aussi les youtubeurs Yvonne Idamange et Aimable Karasira, emprisonnés ; l’ancien journaliste et demandeur d’asile au Mozambique Cassien Ntamuhanga, porté disparu depuis 2021 ; le journaliste Dieudonné Niyonsenga, alias Cyuma, derrière les barreaux, où il dit subir des conditions de détention « inhumaines » ainsi que des passages à tabac ; ou encore la journaliste Agnès Nkusi, qui a récemment fui son pays après un séjour en prison.

Avec le projet Rwanda Classified, Forbidden Stories a décidé de raconter ces histoires interdites, grâce au travail coordonné d’un consortium de 50 journalistes représentant 17 médias dans onze pays différents.

Nous avons enquêté au Rwanda sur les troubles circonstances entourant la mort de John Williams Ntwali, tout en poursuivant les investigations qui avaient mis le journaliste dans le collimateur des autorités. À commencer par le rôle toujours inavoué de Kigali en RDC, plongeant dans le désarroi les proches des soldats rwandais tués au Nord-Kivu, dont nous avons pu retracer l’histoire.

Coordonnés par Forbidden Stories, les journalistes ont également enquêté sur la face cachée du régime de Paul Kagame. Tentatives d’assassinats, morts suspectes, intimidations, utilisation de technologies de surveillance contre les membres de son propre parti : Rwanda Classified révèle comment le pouvoir rwandais entend réduire au silence les voix critiques, à l’intérieur de ses frontières comme à l’étranger.

Logiquement, le projet Rwanda Classified a aussi conduit le consortium à s’interroger sur les relations nouées entre nos démocraties et le Rwanda. Bien qu’encore très dépendant de l’aide internationale, le Rwanda est qualifié de « pays miracle » du fait de sa reconstruction post-genocide et de son développement fulgurant. Alors que l’on commémore les trente ans du génocide des Tutsis de 1994 – pour lequel la France a reconnu sa responsabilité – et que se tiendra en juillet l’élection présidentielle, les journalistes de Rwanda Classified ont enquêté sur ce « paradoxe rwandais » qui rend le pays si attractif. Partenariats économiques, coopérations judiciaires sur les questions migratoires, fourniture de contingents de Casques bleus : quelle est la politique d’influence rwandaise et quels leviers utilise-t-elle ?

En 2024, le Rwanda occupe la 144e place sur 180 du classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières. Avec Rwanda Classified, Forbidden Stories et ses partenaires ont choisi de passer au crible le régime de Kigali et ses politiques répressives.

À lire aussi

rothko_rusesabagina_1
rothko_pegasus_0
rohko_influence_0