Miroslava Breach : les narcotrafiquants à l’assaut des mairies

Miroslava Breach est morte pour son travail.

La journaliste mexicaine Miroslava Breach a été assassinée le 23 mars 2017. 10 jours plus tard, le journal pour lequel elle travaillait a fermé. Voici les révélations qui ont dérangé les cartels de la drogue.

Montage : Alexandre Lagarde
Graphisme : Mathieu Faure – Be My Prod, JWT Paris
Musique : Benjamin Roy, Gérard Cohen

Grâce à votre soutien,
nous pourrons continuer davantage d'enquêtes.

Forbidden Stories est un projet à but non-lucratif qui dépend du soutien financier d’organismes philanthropiques, ainsi que des dons du public.

Faites un don

Ils nous soutiennent

Can Dündar

Ancien rédacteur en chef du journal turc Cumhuriyet

« C’est un message clair envoyé aux gouvernements oppressifs : si vous touchez à un journaliste quelque part dans le monde, d’autres sont prêts à soutenir et à suivre leurs histoires. »


Khadija Ismayilova

Journaliste d’investigation azérie

« Ce que vous proposez, c’est de créer une rédaction pour les journalistes privés de leur liberté d’informer. Vous allez recevoir des histoires incroyables. »

Marina Walker

Directrice adjointe du Consortium international pour le journalisme d’investigation (ICIJ)

« En travaillant main dans la main, les journalistes peuvent faire reculer la censure. Nous sommes fiers de supporter Freedom Voices Network. »

Bastian Obermayer

Lauréat 2017 du prix Pulitzer

« Même si Forbidden Stories ne sauvait que quelques-unes des enquêtes qui tombent dans les limbes à chaque fois qu’un journaliste est emprisonné ou tué, ce serait déjà une victoire énorme pour les citoyens. »

Fabrice Arfi

Responsable du service Enquêtes à Mediapart

« Le plus beau des projets d’investigation journalistique solidaire contre la censure. »

Will Potter

Journaliste, écrivain et défenseur des droits civiques

« Un projet inspirant et innovant. »

ILS PARLENT DE NOUS